Journée de passions et d’orientation ! 5 octobre 2018 à Pastré

8h00 tapantes : Voilà les élèves réunis devant le lycée Don Bosco Marseille. Ils attendent avec impatience le départ. 9 élèves de CAP Menuiserie Métallerie et les élèves de seconde générale. Curieux de savoir ce qu’il va se passer durant cette journée : « Je ne savais pas ce qu’on allait faire, c’est pour ça que je suis venu » Davidson, « je voulais enfin rencontrer des filles » Rémy et Davidson. « Rater les cours, c’est bien » Grégory et tous les autres élèves, « je me doutais qu’il y aurait une bonne ambiance » Junior.

D’autres « savaient qu’il y aurait une bonne ambiance » Junior et ça n’a pas raté. Dès le départ, accompagné de Messieurs Capo et Lapraz, le ton est donné : « on va tout gagner, on craint degun ».

Arrivés sur place, avec une heure d’avance, les élèves prennent connaissance des lieux, non sans avoir revêtu leur tee shirt Don Bosco. Ils forment désormais une famille, « c’était un honneur » Bryan; « un privilège d’avoir été choisi » Marius, « on aimerait avoir le logo de l’OM aussi à côté » Eddy , « Ça fait un souvenir de la journée » Grégory. Après une petite partie de foot organisée, nos jeunes sont prêts à en découdre, et font connaissance avec les autres établissements.

La Rave party Salésienne peut commencer.

Programme de la matinée : une course d’obstacles orchestrée par les professeurs d’EPS. En binôme, les jeunes sont mélangés et doivent concourir pour être les plus rapides. Une véritable course contre la montre débute. Une activité largement plébiscitée par les élèves, malgré une très large défaite de nos sportifs : « la prochaine fois, il faudra choisir des élèves motivés » Grégory, qui n’aime pas perdre.

Après une collation permettant de recharger les batteries, les activités recommencent avec une course d’orientation dans la garrigue Marseillaise. Et si on n’entend plus les cigales, elles sont très largement remplacées par nos jeunes qui donnent de la voix et des muscles, à la recherche des balises. « Une course de recherche et d’entraide» Grégory, mais aussi le moyen de faire connaissance, même dans la compétition, voir même de « rencontrer des filles ! ». La journée se termine, avec remise de prix et félicitations des professeurs et organisateurs. Chacun repart heureux, avec le sentiment que « même si on ne vient pas de la même ville, on fait tous parti du même projet, celui de Don Bosco » Alexis.

Quelques témoignages encore pour finir :

« Une journée pour décrocher un peu du milieu scolaire, pour se rassembler avec ses potes et les profs

« Ceux qui n’étaient pas là ont raté quelque chose »

« C’est cool de faire la compet avec les autres écoles. »

« Les filles se sont mieux débrouillées que nous… »

« Je me suis fait des amis, c’est cool. »

L’année prochaine, on remet ça ?

M. Lapraz, Capo, Janiec

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close